Corriols de Llum

Corriols de Llum. Un pacte avec la nature.

D  

’ici je l’observe avancer sur ses skis vers mes sommets. Il se déplace, comme presque tous les jours avant l’aube, avec son sac à dos bien rempli du matériel nécessaire pour immortaliser les lumières que je libèrerai dans quelques instants afin de démarrer une nouvelle journée. Je suis le dieu de la nature et je prends soin de tous ceux qui la respectent et l’aiment.

Aujourd’hui, une fois de plus, il arrive à l’heure à son rendez-vous. Quelques minutes avant que le soleil ne pointe à peine à l’horizon, il attend déjà, l’appareil photo entre les mains. Il semble soulagé d’être arrivé à temps, mais il ignore que s’il était en retard, j’aurais fait que le soleil l’attende. Qu’importe d’avoir quelques minutes de retard si cela nous permet de jouir de la beauté des photographies qu’il prend de mon royaume, celui des montagnes ?

Je dessine pour lui les nuages qu’il aime autant, je demande au vent de souffler avec l’intensité qu’il désire, je réduis de quelques degrés la sensation de la température dans ses doigts, et puis finalement, j’active le mécanisme. L’horizon devient rose et il dessine un sourire sur son visage. J’écoute les clics de son appareil puis je fais que le ciel devienne orange. C’est le tour du jaune… Les différentes nuances des couleurs commencent à se répandre autour de mes montagnes. Des centaines de couleurs douces et infinies saluent ce nouveau jour. C’est exactement la lumière qu’il adore, celle qui s’étale en douceur sans créer de grands contrastes.

Pour lui, ces quelques minutes font que tous les efforts aient valu la peine. Je vous attends demain pour que vous puissiez continuer à dessiner les Corriols de Llum.

 

Photographies et textes Pep Hubach – Corriols de Llum

 

Corriols de Llum

Corriols de Llum

 

Pep Hubach est le photographe de Corriols de Llum. Il habite à Pardines entouré de petites mais grandes montagnes : au sud, le sommet du Taga ; au nord, celui du Cerverís et la chaîne de montagnes de la Canya, porte d’entrée aux Set Valls (les Sept Vallées). Pep est un amoureux des montagnes qui cherche sans cesse de nouveaux horizons de lumière. Ses photographies sont d’une sensibilité énorme. Les lumières crépusculaires semblent vouloir afficher toute leur beauté lorsqu’il approche.

 

Un moment très spécial. Le coucher de soleil coïncide à l’horizon avec le lever d’une lune rosée entre les couleurs du crépuscule.

 

L’hiver. Le froid et le vent sont représentés sur l’image avec la lumière faible du soleil qui semble livrer une bataille pour apparaître en fin.

 

La vie. La couleur rougeâtre sur les formes capricieuses de la neige reflète le calme et la douceur de la lumière lors du lever du soleil.

 

L’immensité. Le plaisir d’arriver au sommet au-dessus des nuages qui couvrent la vallée juste avant le lever du soleil.

 

Une mosaïque de couleurs dans le ciel avec laquelle le soleil ne cesse de nous surprendre.

 

L’heure bleue. Le moment que la nature nous offre juste avant le lever et le coucher du soleil.

 

Un balcon plein de couleurs. C’est l’instant ou après la nuit et peu avant le lever de l’astre roi, toutes les couleurs du ciel et des montagnes fusionnent complètement.

 

 

No Comments

Post A Comment

Acceptez-vous les cookies ? Plus d'information

Afin de vous proposer le meilleur service possible, nous utilisons des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.

Fermer