Escalade, Interviews / 13.10.2018

C’est peut être normal que la première voie de l’histoire avec une cotation 9c ait été réalisée par quelqu’un qui fait de l’escalade depuis l’âge de deux ans, quelqu’un qui apprécie tout le processus pour y parvenir sans que cela ne devienne un cauchemar, quelqu’un qui s’efforce au maximum d’une manière quasi obsessionnelle dans chaque entraînement, quelqu’un qui ne se contente pas d’escalader avec une technique pratiquement parfaite et cherche l’aide de spécialistes du fonctionnement du corps humain. J’ai toujours considéré Adam un génie. Après cette conversation, je...

Acceptez-vous les cookies ? Plus d'information

Afin de vous proposer le meilleur service possible, nous utilisons des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.

Fermer